Voici le forum de la guilde Experimentalis sur Mylaise.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une crise à resoudre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Seik
Admin
avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 30

MessageSujet: Une crise à resoudre.   Sam 20 Mar - 10:05

Je commence ce sujet pour résoudre le probleme d'hier soir. Je compte sur vous pour réagir, donner vos impressions, afin qu'au final une solution soit apportée.

L'affaire d'hier soir m'a fait beaucoup de peine. Peut etre parce que je suis une utopiste apres tout : une guilde de 70 membres, influente et prospere, c'est deja une micro société, et comme toute société, elle traverse des crises, et tout le monde n'est pas d'accord. C'est normal, c'est pour ca qu'on a inventé le dialogue, la discution et surtout la démocratie. 2 personnes ne s'aiment pas? Et bien qu'elles se disent les choses entre elle avec franchise si il y a un probleme, ou alors qu'elle ne se parlent tout simplement pas. Ou est l'interet d'aller se friter canal guilde, au vu et au su de tous, et dans un moment ou l'une des 2 parties et dans un état d'enervement qui lui ote son libre et arbitre et son sang froid?
La meilleure solution est donc l'excuse mutuelle, nous ne sommes pas naifs, ces excuses entre 2 personnes qui ne s'aiment pas ne sont pas sinceres, mais elles apaisent l'une et l'autre des parties, et permettent de calmer une situation de tension.

Revenons en a notre cas : le départ de Grankaktak, dans un état je le rapelle ou son jugement était altéré. Sa faute n'en est pas moins importante, je vous l'accorde. Il a outre passé les regles guilde car il a été piqué en vif par Akwanie, qui a également son franc parlé un peu brut de décoffrage. Et alors? Aurrions nous remis a l'ordre du jour la peine de mort? Croyez vous que personne ne puisse regréter ses actes et se repentir? Jérome est un bon camarade, toujours pret à aider ses amis pour le drope, l'xp les donjons... Nombreux sont ceux qui l'apprécient et qui passent une majeure partie de leur temps de jeu avec lui : moi, Darki, Io, Blue, pour nous c'est un élémet capital de notre temps de jeu Dofusien, et son départ nous affecte grandement.
Peut etre justement à cause de cela, je manque d'objectivité, mais je crois bien que notre guilde prone l'amitié et le plaisir du jeu avant tout. Jérome, en manquant de respect a Mel, a manqué de respect a toute la guilde, il ne s'en tirera pas sans avoir fait des excuses, exprimé un repentir, et sans etre fait extorquer une promesse de ne plus céder à ses humeurs mais nous ne devons pas exclure la possibilité de son retour, et ce donc au nom de l'amitié.

Je me suis exprimée sur cette affaire, avec sincérité, parce que hier soir, vous m'avez fait de la peine, beaucoup de peine. J'espere que tout ceci se résoudra de maniere positive, dans le cas contraire, je saurrais dorénavant a qui me fier. Sachez cepandant que jamais je ne trahirais Expé et ses valeurs car cela fait deja plus d'un an que je lutte pour construire tout ceci. Je serais donc toujours là au travers des crises. Je compte sur vous pour restaurer un climat de paix, de bonheur et d'amitié car je suis convaincue que l'amour est plus fort que la haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://experimentalis.forumactif.org
Myl&Co



Messages : 467
Date d'inscription : 27/04/2009
Age : 57

MessageSujet: crise de société, le mot du patron   Sam 20 Mar - 14:03

chers guildiennes et guildiens,
je suis un vieux tordu parmi vous, et j'essaye de vous laisser vous exprimer et que vous puissiez aussi développer votre fonctionnement en société car dofus , et au sein de dofus notre guilde, constitue en fait un système de société représentatif de la société réelle.
J'ai été extrêmement peiné des multiples crises qui sont survenues ces derniers jours.
Les valeurs que je veux voir dans notre guilde, et que je classe dans l'ordre hiérarchique de la plus importante à la moins importante ( ne l'oubliez pas) :
Respect, tolérance, amusement et sympathies, partage et entre-aide.
Vous l'aurez donc compris, je place au premier rang le respect d'autrui, ce n'est pas parce que nous sommes les uns et les autres cachés derrière un clavier et une connection filaire que je tolère la méchanceté et/ou les injures gratuites ou non. Comprenons-nous cela n'empeche pas les blagues, même parfois un peu salaces, qui font rires, mais que l'auteur fera bien en sorte que tout le monde comprenne que cela est une blague et non, une méchanceté ou insulte.

Ensuite Tolérance, et oui comme le dit Seik , nous ne pouvons pas tous nous aimer absolument, la nature humaine est ainsi faite que les multiples facettes des caractères créeent affinités, mais aussi antagonismes et conflits. La seule chose que je demande, c'est la tolérance. Si vous ne savez pas accepter la différence ( qu'elle soit de caractère, de compétences de jeu, etc....) alors vous n'arriverez pas dans votre vraie vie.
Dans cet esprit, j'ai toujours essayé de privilégier le maintien des membres malgré leur caractère plus ou moins flexible et conciliant par rapport aux autres membres, ne cédant à l'exclusion que quand cela ne devient plus acceptable, et bien souvent, le fait de dire que les actes de quelqu'un sont inacceptables, soit il l'admet, soit il se retire( s'exclue ) de lui-même. . Un écart ( une erreur) de chacun est toujours possible, et je sais pardonner , mais le fautif doit reconnaitre ses torts honnêtement et redresser durablement son comportement, sinon la sanction sera définitive ( vous avez bien compris, exclusion définitive)
Cela fait maintenant depuis la création de ce serveur que je cotoye cette guilde avant d'en avoir pris les renes il y a un an et demi, j'ai beaucoup aimé sa progression autour des membres qui partagent, sans forcément l'exprimer clairement, cette vision. Je ne changerai pas de mode de fonctionnement, sauf, que je vais devoir durcir le niveau de réaction, car il est plus important pour moi que nous gardions au sein de la guilde un esprit agréable plutot que nous soyons toujours à la limite de la tolérance.
Voila, chacun à les cartes en main : respectons-nous, soyons tolérants de nos différences, excusons-nous de nos écarts ( nous en faisons tous et il faut que nous sachions nous le pardonner honnêtement), et, amusons-nous, ce jeu doit d'abord être ludique et non un lieu de conflit ( petite différence avec les duels)

Votre meneur , Myl.

P.S. 1. une petite mise à jour du règlement de la guilde sera fait, je vous inviterai à ne jamais oublier ce texte qui est le socle de notre microcosme.
P.S. 2 ce texte peut vous paraitre dur et sentencieux, la situation le méritait, mais restons optimistes.


Dernière édition par Myl&Co le Dim 4 Avr - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zetos



Messages : 131
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Une crise à resoudre.   Sam 20 Mar - 15:03

Tout d'abord merci clem de m'avoir cité dans le lot des toujours enbringué avec jéjé^^".

Bon Celà mise à pars, je pense que à été dis, la guilde a déjà de grosses crises, et elles ont toutes étés surmontées, car les fondemment d'expé sont la plaisir de jouer ensemble dans la bonne humeur, déconnades, engueulades sont notre quotidient mais toujours dans la bonne humeur, mais quand l'animosité laisse plasse à la bonne humeur ça déchante.

A de nombreuse reprise mes paroles ont été trop ambigües et je m'efforce de corriger ce défaut, mais avant hier encore j'ai blessé un membre important et que je considère comme un ami dans ma brutalité et mon empressemment de dire les choses.

Après une remontrance de myl je suis donc allez faire ce que je devais, allez chercher le membre concerné et les présenter mes plus platte excuses et expliquer mes propoes et mes raisons. Cela a amené à faire revenir ce membre parmis nous et une nouvellement bonne entente.

J'attend de tout membre qui se retrouve dans le même cas que moi (ou approchant) à avoir le même caractère, reconnaître ses tords sans attendre un premier pas de l'autre et s'excuser pleinement et ouvertement auprès des personnes blessées.
Je rappèle que savoir qui a commencé et tout, n'a aucun intérêt dans la résolution d'un problème bien au contraire.

Tout celà mis à pars, j'aiderai myl dans les cas litigieux de manière la plus objective possible et appliquerai le réglement d'expé.
Je rappele aussi que j'ai la gachète facile en ce qui concerne l'exclusion, bien plus que myl...

Zetos, bras droit et membre le plus ancien après myl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foxy



Messages : 27
Date d'inscription : 31/03/2010
Age : 48
Localisation : tours

MessageSujet: Re: Une crise à resoudre.   Mar 20 Avr - 7:25

Quand je vous lit les anciens , ca me fait vraiment plaisir d être avec vous dans cette guilde; J aime et j aprrécie cette façon de voir les choses et ce jeu en locurrence. Les conflits existeront toujours et reviendront , mais c est aussi ça la vie de guilde ; ca prouve aussi qu elle est bien vivante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une crise à resoudre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une crise à resoudre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Caduc] 1457 - Décret du plan de mesures de sécurité en cas de crise
» Crise politique en Pologne-Lituanie (février 1718)
» Le travail...
» Yoplai au bord de la crise cardiaque
» Marché du wargame et magazines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: News-
Sauter vers: